Quels oiseaux peuvent être vus à Lanzarote ? Sont-ils différents les oiseaux trouvés à Arrecife et à Timanfaya ? Combien d’espèces d’oiseaux nichent dans notre réserve de biosphère ? Quel comportement devrions-nous avoir en observant les oiseaux dans leur environnement naturel ? Quel est le meilleur mois pour voir des oiseaux nicheurs à Lanzarote?

Toutes ces questions seront répondues dans la dernière publication de la Réserve de Biosphère de Lanzarote, le document: « Descubre las aves de Lanzarote » (Découvrez les oiseaux de Lanzarote), une publication très visuelle dans laquelle les différents lieux d’intérêt ornithologique sont décrits avec des dessins des espèces qu’on peut trouver dans chaque lieu, ainsi qu’un fichier pour commencer à observer les oiseaux et une liste de bonnes pratiques de comportement lors du développement de cette activité, à la fois au niveau privé et professionnel.

POSTAL ANVERSO

Un travail réalisé par Gustavo Tejera Betancort (textes et photographies), María Herrera Tello y Fañi García Cabrera (mise en page), avec les illustrations de Turquesa Ediciones y Maróa Herrera Tello (Tarro Canelo).

Les différentes zones qui figurent sur le document sont les suivantes:

  • FAMARA (PNT, ZEPA, ZEC): tructure géomorphologique où se trouve le point plus haut de l’île (Peñas del Chache, 671 mètres). On peut observer des différentes espèces d’oiseaux rocailleux, comme la Caille commune (Coturnix coturnix), le grand Corbeau (Corvus corax canariensis) et le Balbuzard pêcheur ou le Guincho (Pandion haliaetus).
  • LE JABLE (ZEPA): Écosystème semi-désertique de grande valeur culturelle, agraire et biologique, formé par l’accumulation de sables d’origine marine. C’est l’une des enclaves les plus représentatives des oiseaux des steppes des Canaries telles que: Courvite Isabelle (Cursorios cursor), l’Outarde houbara (Chlamydotis undulata fuerteventurae) ou la Terrera marismeña (Alaudala rufescens polatzeki).

2. EL JABLE

  • LOS RISQUETES (ZEC): Marais salin rocheux avec une prédominance de zones rocheuses inondées par l’eau de mer. Il a une végétation halophile. Lieu important pour les oiseaux migrateurs et pour les espèces marines nicheurs, telles que le Chortilejo patinegro (Charadrius alexandrinus), le Goéland leucophée (Larus michahellis) ou la Petite Aigrette (Egretta garzetta).

3. LOS RISQUETES

  • PARC NATIONAL DE TIMANFAYA (PN, ZEPA, ZEC): Habitat volcanique très peu colonisé par la végétation. Les oiseaux marines sont les espèces plus représentatives de la bande côtière de ce Parc National : la Pardela cenicienta (Calonectris diomedea borealis), le Faucon tagarote (Falco pelegrinoides) ou le Pétrel de Bulwer (Bulweria bulwerii).

4. PARQUE NACIONAL DE TIMANFAYA

  • JANUBIO (SIC, ZEPA): Structure saline avec une grande valeur culturelle, patrimoniale et biologique. Important lieu de refuge, de nidification et de ponte des oiseaux marins migrateurs. Illustrations du Tarro canelo (Tadorna ferruginea), Cigüeñuela común (Himantopus, himantopus) et le Roselin githagine (Bucanetes githagineus amantun)

5. JANUBIO

  • LOS AJACHES (MN, ZEPA): Structure géomorphologique représentative des anciens bâtiments volcaniques. Nous pouvons observer des oiseaux rapaces, des oiseaux des steppes et des oiseaux marins dans de petites falaises côtières. Des oiseaux si surprenants comme le Alimoche común ou guirre (Neophron percnopterus majorensis), la Perdrix moruna (Alectoris barbara) ou la Lechuza común (Tyto alba glacilirostris).

6. LOS AJACHES

  • MARINA ARRECIFE: C’est la meilleure zone côtière des îles Canaries pour l’observation des espèces migratrices telles que les goélands et les limicoles. Il abrite la plus grande colonie de Garcillas bueyeras des îles Canaries. Dans cet environnement, on peut voir la Tórtola turca (Streptopelia decaocto), le Gorrión moruno (Passer hispaniolensis) ou la Garcilla bueyera (Bubulcus ibis)

7. MARINA ARRECIFE

  • LA GERIA (PP, ZEPA): Paysage unique d’une grande beauté, d’intérêt géomorphologique et anthropologique où la vigne et les arbres fruitiers sont cultivés. Présence des oiseaux passereaux comme le Pardillo común (Linaria cannabina harterti), l’Abubilla ou Tabobo (Upupa epops) ou le Pipit de Berthelot (Anthus berthelotii).

8. LA GERIA

  • BARRANCO DE TENEGÜIME (PP): Structure géomorphologique de haute valeur patrimoniale. De petits oiseaux et des rapaces volent parmi les vieux arbres fruitiers plantés dans les gavias et nateros (systèmes de culture). On peut voir des Vencejos unicolor (Apus unicolor), des Herrerillos africanos (Cyanistes teneriffae degener) ou des Cernícalos vulgares (Falco tinnunculus dacotiae).

9. BCO TENEGÜIME

  • LLANOS Y MARETAS (ZEPA Llanos La Corona y Llanos de La Mareta): Plaines pierreuses avec un environnement aride et à végétation clairsemée où les oiseaux des steppes prédominent, tels que l’Alcaraván común (Burhinus oedicnemus insularum), l’Alcaudón real (Lanius meridionalis koenigi) ou la Curruca tomillera (Sylvia conspicillata).

10. LLANOS Y MARETAS

  • BARRANCO DE ELVIRA SÁNCHEZ: Zone avec une grande variété de végétation, avec des flaques d’eau pendant l’automne et l’hiver. Présence d’oiseaux passereaux, de tourterelles et de rapaces. Illustré le Jilguero europeo (Carduelis carduelis), la Tórtola europea (Streptopelia turtur) et la Fauvette mélanocéphale (Sylvia melanocephala).

11. BCO ELVIRA SÁNCHEZ

  • ARCHIPIÉLAGO CHINIJO (PNT, ZEPA): îlots situés au nord de Lanzarote, dont certains sont inhabités où prédominent les colonies d’oiseaux marins les plus importants des îles Canaries. Il y a aussi la présence d’oiseaux des steppes et de rupicoles : Paíño pechialbo (Pelagodroma marina), Faucon d’Éléonore (Falco eleonorae) et Paíño europeo (Hydrobates pelagicus).

12. ARCHIPIÉLAGO CHINIJO

Le document est facile à utiliser et il a un fichier similaire à un cahier de campagne dans lequel on peut commencer à noter l’espèce observée, l’endroit où elles ont été vues, le nombre d’exemplaires, etc. Vous trouverez aussi une liste de bonnes pratiques de comportement pour développer les observations, de diverses curiosités et un calendrier annuel intéressant pour savoir quand vous pouvez voir les oiseaux nicheurs et des signes sur les oiseaux qui sont dans le Livre Rouge des Oiseaux d’Espagne (Libro rojo de las Aves de España) ou le Catalogue Espagnol des Espèces menacées (Catálogo Español de Especies Amenazadas).

Un outil utile pour tous ceux qui veulent commencer dans la pratique de cette activité durable et pour tous ceux qui aiment l’environnement naturel et les oiseaux qu’y habitent.

POSTAL REVERSO

Si vous voulez le document sur papier, visitez les bureaux de la RB de Lanzarote ou contactez les entreprises certifiées du Club et demandez-le !

Pratiquez l’observation des oiseaux à Lanzarote avec les entreprises certifiées par le Bureau de la Réserve de la Biosphère de Lanzarote.

2 Response Comments

  • Santiago  samedi 13 juin 2020 at 17:31

    Muy buena página web, este verano veré si es cierta toda esta información visitando estos bonitos lugares, seguro que sí, un saludo y gracias

  • ecoturismo  lundi 15 juin 2020 at 12:05

    Buenos días, perdón por no contestar antes !! cosas del directo. GRACIAS enormes por sus palabras y aquí le esperamos, feliz día

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies